Veuillez mettre à jour le navigateur.

Votre navigateur actuel est obsolète. Cette page utilise les dernières technologies web et requiert donc l’utilisation des versions de navigateur les plus récentes. Pour bénéficier d’une expérience utilisateur optimale et assurer la sécurité, veuillez utiliser la version la plus récente du navigateur suivant:

Nous tenons à la féliciter pour son rang 13

La sclérose en plaques de Nicole Häusler a été diagnostiquée en février 2006. Cependant, cette maladie ne l’empêche pas d’être une femme active et de pratiquer du sport de compétition à haut niveau. Son choix s’est tout d’abord porté sur le curling en fauteuil roulant. Or, en 2012, une poussée de sa sclérose dans son bras droit l’empêcha de jouer ses pierres avec précision. Nicole a fini par trouver son bonheur dans le tir sportif.

En 2013, Nicole tient sa première carabine et, quatre mois plus tard, elle peut déjà disputer les championnats suisses, où elle termine première avec un nouveau record de Suisse à la clé. Nicole Häusler a fait ses premières apparitions dans des compétitions internationales durant l’année 2014. Elle les dispute assise dans son fauteuil roulant. Sa carabine est posée sur un ressort étant donné que Nicole ne peut pas la tenir avec son bras droit. Elle dépend aussi de l’aide d’un accompagnateur ou de l’entraîneur national pour charger et positionner son arme ainsi que pour régler le dioptre. Même si elle reste assise dans son fauteuil roulant durant les compétitions, elle participe tout de même aux disciplines suivantes : carabine à air comprimé debout (R4) et couché (R5) et petit calibre (R9).
Les tirs debout et couché se distinguent surtout dans la position des bras et des coudes. Une inflammation du nerf optique dans son œil droit (son œil de visée), provoquée par sa sclérose en plaques, a considérablement endommagé sa vue. Elle n’a donc pas pu faire étalage de tout son potentiel pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016. Suite à cette inflammation du nerf optique, la sportive s’est vue contrainte d’utiliser son œil gauche pour viser, ce à quoi elle s’est rapidement habituée. Pour Nicole, 2018 reste pour l’instant sa meilleure année sur le plan sportif. Au tir à la carabine à air comprimé en position debout, elle a manqué de très peu la finale des championnats du monde de Cheongju (Corée du Sud), qui se jouait entre les huit meilleurs tireurs. Nicole, elle, a terminé neuvième. Poussée par ses bons résultats aux championnats du monde, c’est dans un état d’esprit optimiste que la technicienne en radiologie s’est rendue à Belgrade pour les championnats d’Europe. Une qualification pour la finale représentait son objectif. Elle ne l’a néanmoins pas atteint, et son treizième rang final n’est pas à la hauteur de ses attentes. Malgré tout, Nicole a pu acquérir de précieuses expériences dans sa jeune carrière de tireuse.

La sclérose en plaques oblige Nicole à ménager ses forces et à bien écouter son corps.
Nous sommes donc très heureux de féliciter Nicole Häusler pour sa 13ème place (R5) et 20ème place (R4) aujourd'hui.

Source: https://www.swissparalympic.ch/fr/athleten-archiv/nicole-haeusler-fr/


Menu Principal

Compte

Autres

Langue: Français
Tecnofil SA
Technique de filtration
Nordstrasse 3
CH-5722 Gränichen
Trouver un contact